20 avril 2010

MAMAN LE PTIT BATEAU

 

 

 

 

 

 

Pour croiser la belle "ETOILE", c'est très facile. Il suffit d'aller garer son KARTHIERSUD à l' aire de camping-cars de Bellegarde. Cette aire est nouvelle, gratuite, attenante au petit port de plaisance de Bellegarde.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pendant que le captain prépare le sweet TépaKap, la patronne nous concocte un frichti de saison. On avale un café bien chaud avant de remonter le canal de Bellegarde jusqu'à Beaucaire. On emporte à bord nos deux gourdes pleines, et 2 tablettes de chocolat au lait.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le long des berges du canal, une image qui nous rappelle l'époque où les chevaux tiraient les bateaux sans moteur sur les chemins de halage, entre deux biefs.

 

 

 

 

 

 

A Beaucaire, il y a des gros bateaux.

 

 

 

 

 

 

Il y a aussi des petits bateaux, avec rameur solitaire. Nous avons doublé sans bruit sur son tribord ce godilleur, en un quart de temps deux-demi mouvements. La navigation à deux, c'est incomparablement plus efficace que la godille en solo...

 

 

 

 

 

 

A Beaucaire, il y a aussi des bateaux beaucoup plus petits que le TépaKap. Sur cet esquif sans équipage, il n'y aura jamais de mutinerie à bord...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le plus beau bateau du jour, c'est sans conteste notre génial TiépaKap. Ce qui ne nous empêche pas de croiser ce séduisant SAINT AMOUR. Ah!  l'amour, les saisons, les printemps, les serments... 

 



 

Changement de décor hier Lundi : le beau temps nous incite à prendre la route de la Lozère : 95 km nous séparent de Langogne et de son beau lac de NAUSSAC :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A cette saison, il est facile de garer notre sweet KarThiéSud au bord de ce magnifique lac de NAUSSAC, tout près du slip en bon état cette fois de la Base Nautique. Le temps est sublime, l'eau est fraîche. C'est un très beau lundi, à notre grande surprise, le lac nous appartient sans aucun partage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Terminus, tout le monde descend. Trois petites heures pour faire le tour du grand lac de NAUSSAC en gambadant, à la rame, à la voile et en pédalant  (non non non il n'y a pas de vapeur à bord...)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous reprenons la route d'Alès juste quand le soleil va disparaitre derrière le lac...

 

ThierryKarine

***

*

Posté par chiloedream13 à 16:34 - Permalien [#]